Programmes et outils > Programme d’Actions de Prévention des Inondations du bassin versant de la Lys

Le PAPI est un outil financier de lutte contre les inondations

Historique du programme sur le bassin versant de la Lys

Suite aux crues de 1993 et 1999, le territoire du bassin versant de la Lys s’est organisé pour gérer le risque inondation. La stratégie menée depuis une quinzaine d’années a été portée par le SYMSAGEL sous forme de deux Programmes d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI Lys 1 : 2003-2006 et PAPI Lys 2 : 2007-2013). Ces démarches s’articulaient notamment autour d’un objectif phare de réduction de l’aléa en zone urbanisée pour des crues fréquentes (période de retour 20 ans).

Ces premières démarches ont principalement permis :

    • la réalisation collective d’un million de m3 de rétention ;
    • la couverture du territoire par un réseau de suivi hydrologique en temps réel, partagé avec l’ensemble des gestionnaires publics (Etat et collectivités) ;
    • l’émergence d’une culture partagée du risque et une compréhension des dynamiques hydrologique et hydraulique ;
    • l’élaboration d’ études de faisabilité et de conception visant à aboutir à quatre millions de m3 de rétention (dont un quart déjà réalisé) ;
    • la mise en place d’alertes hydrologiques et de dispositifs de protections individuelles d’habitats vulnérables ;
    • la réalisation d’une analyse socio-économique, basée sur l’identification des aléas et des enjeux, afin d’évaluer l’impact économique du programme de travaux proposé par les études réalisées.

Lien vers le bilan des programmes PAPI 1&2

 

Une démarche à poursuivre

Toutes les opérations prévues par les programmes PAPI 1 et 2 n’ont pas pu aboutir en raison, d’une part du retard pris dans le rendu de certaines études, et d’autre part des différentes contraintes de réalisation (foncières, réglementaires, financières, capacité à porter…) rencontrées par les collectivités territorialement compétentes pour mener à bien les travaux.

Le SYMSAGEL lance une nouvelle démarche PAPI pour agir sur l’ensemble des axes de la gestion du risque inondation, conformément au cadre national :

    • conscience du risque ;
    • réduction de la vulnérabilité ;
    • aménagement du territoire ;
    • surveillance ;
    • gestion de crise ;
    • maîtrise de l’aléa, en poursuivant les actions du PAPI 2 non achevées (maîtrise de l’aléa notamment) et en lançant de nouvelles actions structurantes (organisation collective de la gestion de crise, bassins de rétention), en parallèle d’autres actions plus locales et ponctuelles.

Lien vers le site national de l'appel à projet PAPI

 

Le PAPI 3

Cette démarche va se faire en deux étapes :

    • une première étape de réalisation d’un PAPI dit « d’intention » sur l’année 2016 pour financer, entre autres actions, l’analyse multicritères du programme de travaux souhaité par les collectivités territorialement compétentes. Cette étude, conduite sur une durée de 7 à 8 mois est indispensable pour obtenir les financements de l’Etat (jusqu’à 50% du montant des études et des travaux) ;
    • une deuxième étape de réalisation d’un PAPI Lys 3 dit « complet » sur la période 2017-2023 pour réaliser le programme de travaux validé par l’analyse multicritères.

Lien vers le PAPI 3 d'intention